Olympos.jpg

Quand Mr Keyaerts s’attaque au jeu de civilisation, on y retrouve les classiques revisités : des ressources qui permettent d’acheter des développement technologiques puis des merveilles. 

Mais on y rajoute une course vers les riches territoires atlantes, et une piste de temps très astucieuse (chaque action coûte un certain nombre d’unités de temps, et c’est toujours à celui qui est dernier sur la piste du temps qui joue). 

On y reviens avec plaisir.